Skip to main content

Parc actuellement fermé. Rendez-vous dès le 9 avril 2022 !

Menu
Tickets
Hôtel de Ville de Douai

Hôtel de Ville de Douai

Monument Coup de coeur de Stéphane Bern

Cap au Nord ! Les rues de Douai, une série de merveilles architecturales dignes des plus belles villes du Nord, entre Renaissance flamande, XVIIIème français et Art nouveau nous conduisent au pied de l'hôtel de ville et son magnifique beffroi. Le beffroi de Douai est sans doute l'un des plus beaux de France, c'est en tous cas ce qu'affirmait Victor Hugo ! 

Dominant toute la région, et haut de 64 m, il symbolise Douai comme aucun autre monument. Construit en 1380 d'abord comme tour de garde, il fut complété par un bâtiment de style gothique et d'une chapelle. On installa un carillon composé de 62 cloches dont la plus grosse « Joyeuse » pèse 5,5 tonnes. Il possède également un clavier. Chaque samedi, le carillonneur offre un concert aux Douaisiens. 

S'il est un homme célèbre à évoquer ici, c'est Monsieur Gayant ! La fête annuelle des Géants est devenue une manifestation culturelle et populaire exceptionnelle inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. Cette tradition date de la fin du Moyen-Âge, quand les riches villes flamandes voulaient signifier leur puissance à travers ces géants d'osier qui sont les gardiens et protecteurs de la cité. Lors des fêtes de Gayant, on voit le samedi après-midi le défilé des Géants des villes voisines, et on mesure la variété et la créativité de ce monde. Mais nulle part ailleurs qu'à Douai, on ne célèbre avec une telle ferveur, une telle émotion, les géants emblématiques de la ville. Ils sortent du dimanche au mardi, tous les ans début juillet, et sont accueillis dans la joie, la bière et la danse. Depuis 1479, Douai est incarnée par une famille de géants, la famille Gayant : Monsieur Gayant, Madame Gayant, leurs enfants Jacquot, Fillon et Binbin. Ils sont les anges gardiens, les symboles de Douai qui se revendique « cité des géants ». Les Douaisiens sont tous les « enfants de Gayant ». Monsieur Gayant pèse 370 kilos et est porté par six hommes qui se glissent à l'intérieur de la cage en osier pour supporter sa grandeur toute la fête durant. Cette confrérie de porteurs ne se transmet que par le sang, et pour être porteur de géant, il faut donc que votre père l'ait été avant vous !